Comment le nombre d’abonnés influence-t-il les algorithmes des applications de rencontre ?

Cette question se pose sous plusieurs angles différents. En premier lieu, Tinder est une plateforme commerciale qui ne fonctionne que sur les appareils mobiles. En tant que telle, elle s’appuie sur un ensemble très limité de variables d’entrée et de sortie. Or, le nombre limité de points de données disponibles invite à de nombreuses spéculations. Néanmoins, l’algorithme de Tinder reste un exemple convaincant de l’utilisation des données sociales dans les applications de rencontre.

Les algorithmes de mise en relation dans les applications de rencontre populaires comme Tinder sont fortement influencés par le nombre d’abonnés. Par exemple, Tinder recommande des profils en fonction du nombre de personnes qui ont aimé votre profil. De ce fait, vous avez plus de chances de recevoir des correspondances de la part du bon groupe de personnes. Les applications de rencontre utilisent également un système de classement appelé Elo pour prédire les correspondances potentielles. Cependant, le fonctionnement exact de ces algorithmes n’est pas clair.

Bien que les algorithmes des applications de rencontre aient été loués pour leur capacité à mettre en relation des célibataires compatibles, de nombreux utilisateurs les ont critiqués pour leur inefficacité. En plus d’être moins précises, certaines de ces applications pourraient faciliter le profilage et la discrimination. Peu importe que ces applications soient meilleures que le monde réel, la majorité des adultes américains ont essayé un ou plusieurs de ces services. Et même si elles ne remplacent pas parfaitement les relations dans le monde réel, les rencontres en ligne sont plus populaires que jamais.

Si le nombre d’abonnés peut influencer l’algorithme des applications de rencontre, il est néanmoins important de prendre en compte d’autres facteurs, tels que la qualité des rencontres. L’une des applications de rencontre les plus populaires, Hinge, compte de nombreux abonnés. Son algorithme utilise les données d’un seul rendez-vous pour améliorer la mise en relation des utilisateurs suivants. Il tient également compte des préférences partagées, comme le type de nourriture et le type de musique qu’aime un utilisateur.

Malgré la popularité croissante des applications de rencontre, des améliorations sont encore possibles. Les algorithmes utilisés dans les applications de rencontre sont encore en cours de développement et les premiers points de données ne sont pas fiables. Le manque de données dans les premiers temps peut avoir un impact négatif sur vos chances de rencontre. Cependant, certaines applications de rencontre, comme Hinge et Bumble, ont constaté qu’avec le temps, elles recevaient davantage de réponses de la part des femmes. Cela signifie qu’un profil mal rédigé peut nuire à vos chances d’obtenir un rendez-vous.

Le nombre d’abonnés aux applications de rencontre peut influencer la façon dont les algorithmes déterminent qui obtient une correspondance. Tinder utilise un algorithme de Gale-Shapley, qui extrait des données de sources en ligne pour déterminer quels utilisateurs ont les traits les plus communs. Tinder a été critiqué pour avoir ignoré les préférences sexuelles. On ne sait donc pas si Bumble utilise le même algorithme pour déterminer si une personne est attirante. Cependant, Bumble n’a pas explicitement admis utiliser la notation Elo, malgré les critiques.

Beaucoup de gens disent que le principal avantage des applications de rencontre est la possibilité de rencontrer de nouvelles personnes. L’inconvénient est la possibilité de fausses déclarations et de malhonnêteté. Les caractéristiques les plus importantes pour booster votre algorithme sont des photos attrayantes et une approche honnête de vos intentions. Si vous recherchez activement une relation, essayez de créer un profil amusant.

La notation Elo était autrefois un sujet brûlant sur les applications de rencontre, y compris Tinder. Le système Elo attribuait un score à chaque utilisateur en fonction de ses victoires précédentes et du niveau de compétence de ses adversaires. Un swipe droit d’une personne désirable a la plus grande influence sur votre score Elo, tout comme gagner une partie contre un grand maître a un plus grand impact que battre un joueur amateur. Depuis, Tinder a supprimé le système Elo, mais pas avant d’avoir modifié les algorithmes qui déterminent les personnes à rencontrer.

Le système de classement Elo de Tinder a été supprimé, mais d’autres applications de rencontre utilisent des méthodes similaires pour déterminer si les utilisateurs sont compatibles. Upwork et TaskRabbit sont deux de ces sites. Contrairement aux applications de rencontre, les sites de rencontres ne divulguent généralement pas leur taux de réussite. Les utilisateurs sont encouragés à utiliser l’application de rencontre pour trouver du travail et rencontrer de nouvelles personnes, mais ils ne doivent pas nécessairement parcourir tous les profils.